Castration chat

Est-ce nécessaire de castrer son chat ?
Quels sont les avantages de la castration chat ?
Plus d'infos sur la castration chat
service de comparaison gratuit

Vous cherchez peut-être :

Notre guide gratuit à télécharger
teaser-guide_03

Cliquez pour lire

Avis clients

Charlotte, propriétaire d’un Bengal
★★★★★
Bengali a un estomac fragile. Pendant un an, j’ai dû payer moi-même tous les frais vétérinaires. A un moment, je ne pouvais plus gérer tout ça. Depuis 4 mois maintenant, j’ai une mutuelle chat et pour le moment je suis satisfaite. Je ne me fais plus de soucis pour les frais vétérinaires car mon taux de remboursement est de 90 % et le plafond annuel est fixé à 2700 euros.

 

Gabrielle, propriétaire d’un Schnauzer
★★★★
J’ai trouvé mon assurance chien grâce à votre comparateur assurance animaux. J'ai rempli le formulaire et un conseiller m'a rappelé. Il m'a aidé à cibler les besoins de mon toutou et à analyser les différents contrats. Robby a 6 ans et pour la formule intégrale, je paye 37 euros/mois mais en cas d'accident ou maladie, on sera bien couvert.

 

Mikael, propriétaire d’un labrador
★★★★
je dois dire que je regrette vraiment de ne pas avoir souscrit une assurance animaux plus tôt car je peux vous dire, les frais vétérinaires, ça coûte cher ! Surtout lorsqu'on a un chien qui n'arrête pas de faire des bêtises comme Lucky.

 

Caroline, propriétaire d’un sacré de Birmanie
★★★★★
J’adore ma Hana, mais elle était insupportable pendant ses périodes de chaleur. Il fallait la stériliser. Sans mutuelle chat, ça m’aurait coûté 150 euros – une somme importante pour moi car je suis stagiaire – mais au final, j’ai payé 35 euros. Pour ma mutuelle animaux, je paye 30 euros chaque mois, ce n'est pas si cher et au moins pas de stress en cas de maladie.

Castration chat, un acte préventif

La castration chat multiplie par 2 l’espérance de vie d’un chat et 70 % des chats sont castrés ! C'est une intervention généralement prise en charge par l'assurance chat, comparez nos contrats de mutuelle chats dès à présent !

Castration chat : pourquoi castrer son chat ?

Faut-il effectuer une castration chat ? Faire castrer son chat (et non stériliser, il s’agirait là de l’opération pour les femelles) est une opération bénéfique, pour le chat et son propriétaire, mais qui ne doit pas être prise à la légère et pour laquelle l’avis d’un vétérinaire est essentiel. Faire castrer son chat vous apportera tout d’abord un sentiment de tranquillité mais assurera surtout une vie plus longue à votre compagnon en plus de le protéger contre de nombreuses maladies. Non-castré, le chat développe trois comportements désagréables :

  • Marquage de territoire : afin de marquer son territoire, le chat urine où bon lui semble, bien qu’il ait accès à l‘extérieur.
  • Fugues en périodes chaleur : entre l’âge de 5 mois à 2 ans, pendant les périodes de chaleur du chat, le chat non-castré fugue pendant plusieurs jours. Cherchant à trouver des femelles en chaleur, le chat n’est pas toujours attentif en ce qui concerne son environnement, une fugue implique donc souvent un accident. Des miaulements bruyants pendant la journée et la nuit peuvent être également très gênants.
  • Agressivité et bagarres : souvent pour recevoir l’attention d’une femelle ou bien pour prouver qui est le mâle le plus fort, les chats se livrent à des bagarres, augmentant ainsi les risques d‘abcès et d’infection par des virus, dont les traitement peuvent être chers, compliqués et longs.

Castration chat : les avantages

 

  • Pas de risque de reproduction

Le but premier de la castration chat est de l’empêcher de se reproduire. En enlevant les testicules, le chat castré ne peut plus produire des testostérones et des spermatozoïdes. Vous éviterez ainsi que des femelles rodent autour de chez vous.

  • Moins de risques d’accidents de route, d’attaques et de morsures

La castration de votre chat vous permettra aussi de le protéger contre des attaques. Il n’est pas rare d’entendre des chats se battre, la castration de votre chat limitera ses hormones d’une façon remarquable et celui-ci n’aura plus l’envie de courir après les femelles du quartier, ni même de se battre contre les mâles déjà présents sur les lieux. Poussé par son instinct sexuel, forcément irrationnel, le chat a tendance à fuguer et court sans forcément prêter attention à la circulation dans les rues. Ainsi, le chat peut être victime d'accidents. Le saviez-vous ? 28% des accidents entre chat et voiture ont lieu à cause des hormones des chats.

  • Pas de fugues

De même, vous éviterez à votre chat de fuguer pendant plusieurs jours. Beaucoup de chats non castrés ne vont pas hésiter à partir plusieurs jours sous prétexte qu’une femelle en chaleur se trouve dans les horizons. Rien de plus embêtant quand vous avez une visite chez le vétérinaire ou quand vous devez partir en vacances. Évitez donc cela en agissant dès les 6 à 12 mois de votre chat. Par ailleurs, les chats castrés marquent moins leur territoire et restent donc plus proches de votre maison/appartement.

  • Moins de risques de maladies contagieuses

La castration du chat réduit la transmission de maladies ou virus liés à l‘activité sexuelle. Vous diminuez ainsi les chances que votre chat attrape une leucose féline qui se transmet par léchage ou via un rapport sexuel mais aussi de nombreuses maladies d’immunodéficience féline.

La probabilité que votre chat se retrouve avec un cancer des testicules et de la prostate est elle aussi moins élevée. Ces maladies, qui sont tout de même récurrentes chez les chats non castrés, entraînent très souvent des diagnostics vétérinaires très pessimistes et très coûteux.

  • Moins de chats abandonnés et euthanasiés

En France, chaque heure, 11 animaux sont abandonnés. Castrer son chat est un geste de protection car elle permet d‘éviter la surpopulation de chats libres, abandonnés, maltraités ou même euthanasiés.

Prix castration chat : combien cela coûte ?

Le prix castration chat dépend de la région et du vétérinaire faisant l’opération. En général, la castration du chat coûte entre 70 et 100 euros. Une assurance chat est donc fortement conseillée puisqu'elle prend en charge les frais liés à la castration

Age castration chat : quand castrer son chat ?

On a vu les raisons pour lesquelles castrer son chat est bénéfique, cependant reste à savoir quand castrer un chat ? Voilà la question que se posent de nombreux propriétaires. En règle générale, l’âge de castration chat se situe vers les 6 mois, mais la castration du chat peut être pratiquée à tout âge.

Que l’on castre le chat vers ses 6 mois ou après, cela ne semble pas jouer un rôle sur l’efficacité de la castration du chat ou encore sur les effets secondaires. Evidemment, plus tôt le chat est castré, moins vous serez confrontés à ses comportements hormonaux, tels que le marquage urinaire.

Selon l'âge auquel le chat a été castré, des différences anatomiques peuvent être visibles : un chat ayant été castré après la puberté a une tête et un corps plus robuste, les caractères sexuels secondaires ayant pu s’exprimer.

Castration chat : comment se déroule l'intervention ?

Castration chatLa castration du chat désigne l’ablation des testicules du chat. Le chat est placé sur le dos avec les pattes relevées, afin que le vétérinaire puisse tondre et désinfecter les bourses pour retirer les testicules de manière optimale. Les cordons vasculaires et spermatiques sont soit ligaturés, soit noués entre eux, ce qui empêche la perte de sang. Une fois la peau des bourses de nouveau désinfectée, la plaie cicatrisera rapidement.

Castrer un chat dure en moyenne une heure, l’opération castration chat est donc rapide, simple et les risques sont rarissimes. Votre chat peut rentrer le soir même ou le lendemain, si l'opération a eu lieu tard. Tout comme l’intervention chirurgicale, la préparation n’est pas non plus compliquée. Il suffit que le chat soit à jeun depuis la veille (vers 20 heures), mais il peut boire de l'eau jusqu’à son départ.

Avant de castrer le chat, le vétérinaire l'examine. Votre boule de poils sera soumis à une auscultation cardiaque, afin de se rassurer qu'il est en bonne santé. Sont injectés au chat de la morphine et des tranquillisants puis une demi-heure plus tard encore une injection, pour qu’il s’endorme. L’anesthésie, réalisée par injection intramusculaire élimine tout risque de douleur.

Une fois la castration chat effectuée, le vétérinaire injecte encore un anti-inflammatoire et un antibiotique puis dépose votre chat dans sa cage, le temps qu’il se réveille de son anesthésie.

Attention : Si vous devez encore tatouer ou mettre en place une puce électronique, vous pouvez saisir l’occasion et le faire le même jour que la castration du chat.

Après l'opération, il n'y a pas de suivi particulier. Le soir même, si votre chat a faim et qu’il ne vomit pas, il pourra prendre un repas léger et à partir du lendemain, il pourra manger comme d’habitude. Cependant, il est conseillé de ne pas laisser le chat sortir pendant un à deux jours après la castration pour que la plaie puisse cicatriser et afin d’éviter tout risque d’accident ou de bagarre.

La castration chat chimique

La castration chirurgicale n’est pas la seule façon de faire castrer son chat. Certains propriétaires préfèrent opter pour la castration chimique pour diverses raisons :

  • Soit ils ne veulent pas exclure une reproduction dans l’avenir,
  • Soit ils ont plusieurs animaux dans la même maison et ne veulent donc pas risquer une portée non-voulue,
  • Soit parce que leur chat a des problèmes comportementaux et le propriétaire souhaite voir l’impact d’une castration chimique sur son animal, avant de choisir la castration chat définitive.

La castration chimique permet d’injecter une hormone sexuelle chimique, « commandant » au cerceau du chat de ne pas produire des hormones sexuelles via les testicules. Par traitement, il faut compter entre 70 et 100 euros, mais la stérilité est réversible. Cependant, la castration chimique n’a aucun effet positif sur la santé de votre chat.

Il existe aussi la vasectomie mais, bien qu’elle permet de stériliser le chat, celle-ci n’empêche pas les comportements hormonaux du chat. Toute pilule contraceptive est déconseillée, car elle n’élimine pas les comportements gênants et peut provoquer des tumeurs mammaires ou encore des infections utérines.

Risques castration chat

Les risques ou effets secondaires nuisibles après une castration du chat sont très minimes. Tout comme pour l’humain, il existe le risque anesthétique. Cependant, avant chaque castration chat, le vétérinaire ausculte le chat, pour détecter des problèmes cardiaques par exemple.

Attention : la castration chimique est interdite pour tout animal diabétique.

Chat après castration : comportement du chat après opération

La prise de poids est un risque chez tout chat après castration, car l’animal a tendance à manger plus, or les dépenses énergétiques diminuent de 30 %. Cependant, grossir n’est pas une fatalité, il suffit de prendre les bonnes précautions, surtout les premiers deux mois après l’intervention chirurgicale : peser le chat régulièrement, réduire les portions, faire faire de l’exercice au chat et acheter de la nourriture de bonne qualité, adaptée aux chats castrés.

Pour résumer, la castration du chat a un impact positif, aussi bien pour le chat que le propriétaire. Tout comportement gênant, lié à la production de testostérones est réduit ou même éliminer complètement pour le chat après castration. Plus de fugues ou de bagarres pour une femelle en chaleur. Pas de transmission de virus ou maladies graves, moins de risques d’accident de route.

Dans 90 % des cas, les problèmes comportementaux liés à la reproduction baissent. Le marquage urinaire ne disparaît pas complètement mais l’odeur de l’urine ne sera pas aussi intense, par rapport à un chat non-castré.

En ce qui concerne le comportement du chat après castration, le chat castré est plus calme et plus docile et aura encore plus de temps pour vous câliner. Castrer son chat c’est être responsable !