Vaccins chat >

Quels sont les vaccins utiles à votre chat ?
Est-il nécessaire de vacciner un chat d'appartement ?
Informez vous dès maintenant sur les vaccins pour chats
service de comparaison gratuit

Vous cherchez peut-être :

Notre guide gratuit à télécharger
teaser-guide_03

Cliquez pour lire

Avis clients

Charlotte, propriétaire d’un Bengal
★★★★★
Bengali a un estomac fragile. Pendant un an, j’ai dû payer moi-même tous les frais vétérinaires. A un moment, je ne pouvais plus gérer tout ça. Depuis 4 mois maintenant, j’ai une mutuelle chat et pour le moment je suis satisfaite. Je ne me fais plus de soucis pour les frais vétérinaires car mon taux de remboursement est de 90 % et le plafond annuel est fixé à 2700 euros.

 

Gabrielle, propriétaire d’un Schnauzer
★★★★
J’ai trouvé mon assurance chien grâce à votre comparateur assurance animaux. J'ai rempli le formulaire et un conseiller m'a rappelé. Il m'a aidé à cibler les besoins de mon toutou et à analyser les différents contrats. Robby a 6 ans et pour la formule intégrale, je paye 37 euros/mois mais en cas d'accident ou maladie, on sera bien couvert.

 

Mikael, propriétaire d’un labrador
★★★★
je dois dire que je regrette vraiment de ne pas avoir souscrit une assurance animaux plus tôt car je peux vous dire, les frais vétérinaires, ça coûte cher ! Surtout lorsqu'on a un chien qui n'arrête pas de faire des bêtises comme Lucky.

 

Caroline, propriétaire d’un sacré de Birmanie
★★★★★
J’adore ma Hana, mais elle était insupportable pendant ses périodes de chaleur. Il fallait la stériliser. Sans mutuelle chat, ça m’aurait coûté 150 euros – une somme importante pour moi car je suis stagiaire – mais au final, j’ai payé 35 euros. Pour ma mutuelle animaux, je paye 30 euros chaque mois, ce n'est pas si cher et au moins pas de stress en cas de maladie.

Vaccins chat ou comment prévenir des maladies chez votre chat

La vaccination annuelle par le vétérinaire permet de protéger votre compagnon contre les maladies. Les vaccins chat stimulent le système immunitaire du chat, qui fabrique des anticorps afin de se protéger contre les virus. Les effets secondaires de la vaccination chat sont plutôt rares, votre chat peut avoir une réaction allergique les 4 à 6 heures suivants la vaccination, dont des vomissements hémorragiques et des oedèmes du poumon ou de la face. Il suffit d’être vigilant dans les heures suivant les vaccins.

La vaccination chat est indispensable pour protéger votre chat contre des virus et donc éviter tout problème de santé lié à une infection virale. Comme pour le chien, les vaccinations du chat se font en fonction de son état de santé, son âge et son environnement. La meilleure assurance chat rembourse la totalité des frais de prévention, y compris les vaccins !

Les principaux vaccins pour chats

En France, aucun vaccin n’est obligatoire, à part dans certaines situations, en particulier si vous voyagez à l‘étranger ou si vous faites garder votre chat dans une pension. On compte 5 vaccins chat principaux :

 

  • Le vaccin contre la rage 

Ce vaccin est obligatoire pour les chats d’extérieur, qui vivent dans les départements contaminés et les chats qui voyagent hors de France. Le chat ne peut qu’être vacciné contre la rage s’il est identifié et s’il a un passeport européen. La vaccination antirabique est vitale, car la rage fait partie des zoonoses, transmissibles à l’Homme. Un grand risque de contamination est présent dans les campings, les pensions, les expositions félines et dans les départements de la Moselle et la Corse. Contrairement aux autres virus, il suffit de faire vacciner votre chat une fois contre la rage, notamment à l‘âge de trois mois.

 

  • Le vaccin contre la leucose féline 

La leucose féline, aussi appelée le sida du chat, est réservée aux chats d’extérieur et peut être transmise par toute sécrétion de chat contaminé, dont la salive, l’urine, les larmes, le sang ou encore par voie sexuelle. Peu résistant au milieu extérieur, il n’y a pas de risque que le propriétaire soit contaminé ou contamine un chat d’intérieur, si jamais il rapportait les sécrétions dans l’appartement. La leucose du chat provoque une anémie et perte de poids, parfois même des tumeurs au niveau des reins. Pour un tiers des chats la leucose féline est mortelle, pour l'autre tiers, le chat reste porteur sain du virus à vie et pour le reste, le chat s’auto-guérit. Le vaccin contre la leucose est donc nécessaire pour, dans le meilleur des cas, éviter à votre chat d’être contaminé à vie !

 

  • Le vaccin contre le typhus du chat

Ce virus, aussi nommé la panleucopénie féline, est très contagieux et résistant au milieu extérieur. Or le typhus n’est pas seulement dangereux pour les chats d’extérieurs car, étant transmissible de l’Homme au chat, il représente également un danger pour le chat d’appartement. Le typhus du chat se manifeste par une gastro-entérite, une fièvre sévère, des vomissements et une déshydratation. Les médicaments ne réagissent pas efficacement contre ce virus. Bien que la panleucopénie féline ne soit pas transmissible du chat à l’Homme, le typhus est mortel pour le chat, et ce dans 9 cas sur 10. Le vaccin typhus est donc absolument indispensable.

 

  • Le vaccin contre la chlamydiose aussi connue sous le nom de conjonctivite bactérienne

La chlamydiose est un risque auquel sont confrontés uniquement les chats d’élevage ou d’exposition, donc les chats vivant en communauté. Une fois contaminé, le chat ne peut plus jamais guérir, il restera contagieux à vie. La chlamydiose se manifeste par des démangeaisons et des rougeurs.

 

  • Le vaccin contre le coryza

Ce virus transmissible par des bactéries, est également très contagieux, il suffit qu’un chat dans les environs éternue, pour qu’un autre chat l’attrape. Le coryza compte parmi les maladies courantes du chat et provoque des problèmes respiratoires et une sorte de rhume, accompagné d’éternuements, de reniflements, d’écoulements nasaux, un manque d’appétit et des conjonctivites infectieuses. Le coryza peut être mortel pour le chat, s’il n’est pas traité rapidement.

Les chats d’extérieur sont plus facilement contaminables que les chats d’intérieur, bien que ces derniers peuvent être contaminés par les vêtements ou saletés sur les semelles de chaussures. Pour le chat d’intérieur, il suffit en règle générale de le faire vacciner contre la panleucopénie, la rhinotrachéite virale et la calicivirose, deux maladies provoquant des troubles respiratoires. Pour tout chat vivant en communauté, par exemple dans une pension, il est recommandé de le faire vacciner contre la leucémie féline, une forme de tumeur transmise par contact ou respiration, et contre la chlamydiose, affectant les voies respiratoires du chat, pouvant également provoquer des conjonctivites.

Quel est le prix pour un vaccin chat ?

Vaccins chatSelon le vétérinaire et le profil de votre chat, les vaccins chat coûteront entre 50 et 80 €. Voici un exemple de prix de vaccins chat proposés par une clinique:

  • Lk (FeLV) : le vaccin chat contre la leucose féline pour 63,1 €
  • Lk (FeLV) + Rage : le vaccin chat contre le leucose féline et la rage pour 68,3 €
  • TCChl : le vaccin chat contre le typhus, le coryza et la chlamydiose pour 50,5 €
  • TCChl + Rage : le vaccin chat contre le typhus, le coryza, la chlamydiose et la rage pour 55,9 €
  • TCChlLk : le vaccin chat contre le typhus, le coryza, la chlamydiose et la leucose féline pour 72,3 €
  • TCChlLk + Rage : le vaccin chat contre le typhus, le coryza, la chlamydiose, la leucose féline et la rage pour 77,5 €
  • Passeport (indispensable pour le premier vaccin Rage) : le passeport européen pour 18,2 €

­Attention


Depuis le 1er octobre 2004, tout chat voyageant dans l’Union européenne doit être obligatoirement identifié et vacciné contre la rage. Le passeport européen pour animaux de compagnie doit être actualisé par votre vétérinaire. Le vaccin contre la rage pour chat est donc obligatoire en cas de voyage et d’exposition féline.

Quand faire les vaccins chats ?

A partir de l’âge de deux mois, le chaton n’est plus protégé par les anticorps de sa mère, présent dans le lait. Ainsi, il faudra passer aux vaccins entre la 8ème et 10ème semaine du chaton. La primovaccination du chat a lieu à l’âge de deux mois, la première injection est suivie d’une deuxième à un mois d’intervalle, afin qu’elles prennet effet. Lors de la primovaccination chat, votre vétérinaire vous donnera le passeport européen, qu’il faudra mettre à jour avec chaque vaccin effectué.

Une fois la vaccination des chatons effectuée, il faudra réaliser les vaccins régulièrement tous les ans, car il est nécessaire de réactiver les anticorps pour protéger le chat contre les maladies infectieuses. Voici le calendrier des vaccins chat, publié sur chats.ooreka.fr :le calendrier de la vaccination chat

­Attention

Ne négligez surtout pas les rappels de vaccins chat, lorsque votre chat est âgé, car c’est surtout à ce moment-là que le système immunitaire du chat s’affaiblit et qu’il est donc plus vulnérable !