Stérilisation chienne

Pourquoi stériliser sa chienne ?
Quels sont les effets de la stérilisation ?
Informez vous sur la stérilisation pour chiennes
service de comparaison gratuit

Vous cherchez peut-être :

Notre guide gratuit à télécharger
teaser-guide_03

Cliquez pour lire

Avis clients

Charlotte, propriétaire d’un Bengal
★★★★★
Bengali a un estomac fragile. Pendant un an, j’ai dû payer moi-même tous les frais vétérinaires. A un moment, je ne pouvais plus gérer tout ça. Depuis 4 mois maintenant, j’ai une mutuelle chat et pour le moment je suis satisfaite. Je ne me fais plus de soucis pour les frais vétérinaires car mon taux de remboursement est de 90 % et le plafond annuel est fixé à 2700 euros.

 

Gabrielle, propriétaire d’un Schnauzer
★★★★
J’ai trouvé mon assurance chien grâce à votre comparateur assurance animaux. J'ai rempli le formulaire et un conseiller m'a rappelé. Il m'a aidé à cibler les besoins de mon toutou et à analyser les différents contrats. Robby a 6 ans et pour la formule intégrale, je paye 37 euros/mois mais en cas d'accident ou maladie, on sera bien couvert.

 

Mikael, propriétaire d’un labrador
★★★★
je dois dire que je regrette vraiment de ne pas avoir souscrit une assurance animaux plus tôt car je peux vous dire, les frais vétérinaires, ça coûte cher ! Surtout lorsqu'on a un chien qui n'arrête pas de faire des bêtises comme Lucky.

 

Caroline, propriétaire d’un sacré de Birmanie
★★★★★
J’adore ma Hana, mais elle était insupportable pendant ses périodes de chaleur. Il fallait la stériliser. Sans mutuelle chat, ça m’aurait coûté 150 euros – une somme importante pour moi car je suis stagiaire – mais au final, j’ai payé 35 euros. Pour ma mutuelle animaux, je paye 30 euros chaque mois, ce n'est pas si cher et au moins pas de stress en cas de maladie.

Stérilisation chienne, pour une vie plus longue de votre chienne

Alors que la stérilisation chienne est très fréquente aux États-Unis ou en Angleterre, elle l’est beaucoup moins en France. Et pourtant, la stérilisation de votre chienne est un atout à tout point de vue : une vie plus longue et un esprit apaisé pour le maître qui peut laisser jouer sa chienne avec d'autres.

La stérilisation chienne, à quoi cela réfère ?

Lorsqu’on parle de stérilisation chienne, il ne s’agit pas de la castration chien, une intervention faite chez le chien mâle mais de la castration femelle. C’est la stérilisation chirurgicale, autrement dit l’ovariectomie, qui lutte contre les périodes d’activité sexuelle liées aux hormones de la chienne (périodes de chaleur). En moyenne, la période de chaleur dure 21 jours et survient deux fois par an. Grâce à la stérilisation chienne, tout intérêt reproducteur disparaît.

La stérilisation chirurgicale est une intervention définitive, pratiquée par un vétérinaire, qui consiste à retirer les deux ovaires de la chienne, avec (ovario-hystérectomie) ou sans l’utérus (ovariectomie, pour garder une activité hormonale). L’abdomen est ouvert afin de retirer les ovaires puis refermé, laissant en général une cicatrice sur le ventre de la chienne.

La stérilisation chienne permet tout d’abord d’éliminer tout risque de reproduction, mais également supprimer l’apparition des périodes de chaleur et toutes les conséquences liées à celles-ci, dont les saignements, les assauts des chiens mâles et les changements comportementaux chez la chienne.

La stérilisation chienne : est-ce obligatoire en France ?

Oui, l’ovario-hystérectomie peut être obligatoire, notamment pour les chiennes de la première catégorie, les chiens dits dangereux, pour lesquels la reproduction est interdite.

Pour toutes les autres races, la stérilisation chienne est facultative, mais dégage tout de même de nombreux avantages. Le fait d’avoir recours à une ablation des ovaires chez la chienne permet de réduire le risque de cancer (cancer mammaire, ovarien) mais aussi le risque d’infection (utérine par exemple). La stérilisation permet avant tout d’éviter que la chienne mette bas et par ricochet le risque de décès de celle-ci, surtout si les petits chiots sont de races mélangées.

Stérilisation chienne, comment cela se déroule ?

Stérilisation chienneLa stérilisation chienne nécessite une anesthésie générale et dure environ 30 minutes. Votre chienne restera une journée entière dans la clinique, donc du matin (le chien est amené à jeun) jusqu’au soir. Dans le cas d’une chienne plus âgée, elle devra rester dans la clinique jusqu’au lendemain.

Avant l’opération, le vétérinaire examinera votre chienne (examen clinique, bilan sanguin, imagerie pour une chienne âgée) pour vérifier qu'elle n’est pas malade. Par la suite, la chienne recevra de la morphine et des tranquillisants pour ensuite être mise sous perfusion.

Après l’opération, les effets de l’anesthésie se ressentent pendant quelques heures. Lorsque vous retrouverez votre chienne stérilisée, il est possible qu’elle ait des difficultés à tenir l‘équilibre ou qu’elle vomisse, mais au bout d’une journée, ces réactions disparaissent.

La stérilisation chienne peut être faite de deux manières différentes, d’une part l’ovariectomie par les flancs, c’est-à-dire le vétérinaire utilise un accès à l’abdomen par les flancs de la chienne, et d’autre part l’ovariectomie par la ligne blanche, c’est la stérilisation chienne laissant une cicatrice au niveau du ventre de la chienne. Votre toutou sera intubée puis reliée à un appareil d‘anesthésie gazeuse (contenant de l’isoflurane). Seront injectés ensuite un anti-inflammatoire et un antibiotique avant de raser et désinfecter la zone à opérer.

  • Avant l'opération: votre chienne peut boire jusqu'au moment de l'opération, mais ne peut plus rien manger à partir de 19-20 heures de la veille.
  • Pendant l'opération: dans tous les cas, grâce aux anti-inflammatoires et à la morphine, les chiennes n’ont pas mal, ni pendant l’opération ni après.
  • Après l'opération: durant les jours après l’ovario hystérectomie, votre chienne devra avaler des comprimés (antibiotiques et anti-inflammatoires).

C’est qu’à partir du dixième jour que les fils peuvent être retirés, mais attention, la convalescence peut durer jusqu’à un mois, surtout en cas d’infection de la zone opérée.

A quel âge peut-on stériliser une chienne ?

Quand stériliser sa chienne? il est conseillé de stériliser une chienne avant la puberté pour diminuer les dangers de l’anesthésie et le risque de développer une tumeur mammaire.

Enfin, il s’avère judicieux de stériliser votre chienne avant la mise en place du système hormonal, lorsqu’aucune imprégnation hormonale des mamelles n’a eu lieu, donc avant même la première période de chaleur. Celle-ci apparaît lorsque votre chienne atteint l’âge des 6 à 7 mois, pour les petites races, et 10 à 12 mois, pour les grandes races. Pour plus d'infos, faites un tour chez le vétérinaire.

Attention

Vous diminuerez le risque d’une tumeur mammaire de notamment 99,5 % si la stérilisation a lieu avant la première chaleur et de 92 % si l’ovariectomie a lieu avant la deuxième chaleur. Si une chienne est déjà atteinte d’une tumeur mammaire, une stérilisation chienne peut augmenter son espérance de vie. Plus l’intervention est pratiquée tard, moins elle sera efficace !

Combien coûte la stérilisation chienne ? Quel est le prix stérilisation chienne ?

Le prix stérilisation chienne varie en fonction de la race de votre chienne, de son poids et de son âge. L’ovario hystérectomie peut coûter entre 200 et 450 euros. Le prix stérilisation chienne dépend également du centre vétérinaire ; les écoles vétérinaires offrent des tarifs plus économiques. 

De nombreux cabinets de vétérinaires profitent du fait d'être dans de grandes villes pour faire monter les prix, tandis que les prix seront deux à trois fois moins chers en campagne par exemple. À cela s’ajoute aussi les médicaments post-opératoires qui peuvent représenter jusqu’à une bonne cinquantaine d’euros. Une mutuelle animal peut rembourser les coûts d’une stérilisation chienne.

Quelles sont les démarches à faire après la stérilisation chienne ?

Il est important de laisser la plaie cicatriser, car tout mouvement trop brusque risque d’ouvrir la plaie de votre chienne. Il est donc essentiel que votre animal ne court pas, ne saute pas et ne joue pas avec d’autres chiens, au moins pendant les dix premiers jours après l‘ovariectomie.

Etant donné la tendance à grossir après une stérilisation chienne, il est également important d’observer le poids et le mode de vie de votre chienne. En cas de prise de poids, il est conseillé de diminuer la ration alimentaire de 10 %.

Ne confondez pas prise de poids et croissance, surtout lorsque vous stérilisez votre chienne avant ses deux ans !

La cicatrisation risque de démanger votre toutou, votre chienne se mettra donc à lécher la plaie, ce qui peut causer des infections. Une collerette pourra empêcher votre chienne de se démanger la zone opérée. Il existe également ladite astuce du T-shirt, consistant à enfiler un t-shirt, à l’envers, adapté à la taille de votre chienne, empêchant l’animal d’atteindre sa plaie. Il est préférable de surveiller la zone opérée lorsque votre chienne dort.

Attention

Prêtez attention à la plaie, car il est possible que la chienne fasse une infection, notamment si elle lèche la plaie ou n’est pas propre. En cas d’infection, vous verrez une sorte de boule sous la peau de l’animal. Gardez donc la plaie propre ou refaites le pansement au cas contraire.

Pourquoi stériliser votre chienne et quelles sont les avantages d’une stérilisation chienne ?

De nombreuses maladies sont liées aux hormones sexuelles. Ainsi, ces maladies touchent souvent l’appareil reproducteur mais peuvent également toucher d'autres parties du corps de votre animal. Bien évidemment, le premier avantage de la stérilisation chienne est de ne pas vous retrouver avec des petits chiots sans en vouloir. La stérilisation permet aussi à votre chienne de vivre pleinement sa vie, de jouer avec d’autres chiens.

Parmi les risques de santé auxquels une chienne non stérilisée peut faire face, on compte : les kystes dans les ovaires (responsables des périodes de chaleur plus longues ou des infections utérines régulières), les tumeurs mammaires (se développant lors de l’imprégnation hormonale, dans un cas sur deux elles sont cancéreuses), le diabète et le pyomètre (une infection de l‘utérus de la chienne, qui, produisant des toxines rénales, peut être responsable d'une infection des reins, parfois mortelle). Une chienne non stérilisée sur trois est atteinte par les infections de l’utérus.

Consistant à éliminer les ovaires secrétant les hormones sexuelles, la stérilisation chienne femelle a un effet préventif car l’intervention diminue le risque de développer une de ces maladies et supprime les nuisances liées aux chaleurs de l’animal. Résumons les avantages de la stérilisation :

  • Une espérance de vie plus longue grâce à la diminution des maladies hormonales et des risques liés, par exemple un accident avec une voiture lors d’une fugue
  • Pas de reproduction donc pas de chiots à gérer
  • Suppression des périodes de chaleurs donc pas de perte de sang
  • Moins d’infections utérines et moins de risques de tumeurs ovariennes, pouvant évoluer en cancer
  • Pas de périodes de gestation nerveuses, donc pas de troubles comportementaux et pas de rivalité entre les chiennes
  • Pas de meute de chiens mâles surexcités dans les environs
  • Pas de maladies héréditaires
  • Pas de torsion ou rupture utérine
  • Enfin, vous pouvez faire des économies grâce à la stérilisation, diminuant le risque de problèmes de santé et donc leur traitement. Bien que la stérilisation coûte environ 250 euros, elle vous permettra de faire des économies à long terme, vu que le coût pour le traitement des pathologies mentionnées ici serait 2 à 3 fois plus important que celui de la stérilisation !

Quels sont les inconvénients de la stérilisation chienne ?

Comme pour nous les humains, il existe toujours le risque anesthésique, qui augmente avec l’âge de l’animal. Pour une chienne plus âgée, le risque est bien plus élevé, bien qu’il ne soit pas important. Voilà pourquoi les vétérinaires prennent leurs précautions, en examinant l’animal avant chaque intervention chirurgicale : bilan sanguin, radiographie thoracique, échographie cardiaque …

Contrairement aux idées reçues, l’ovariectomie ne provoque par des retards dans la croissance de votre chienne. Tout au contraire, cela la prolonge, en retardant l’ossification des cartilages de croissances.

Il existe certains effets secondaires, cependant avec un bon traitement, il est possible de soit les éviter soit les faire disparaître :

  • Prise de poids possible : il suffit de veiller à une alimentation saine et équilibrée, de lui faire faire de l’exercice régulièrement et de peser votre animal, pendant les premiers trois mois après l‘opération, afin d’éviter des problèmes cardiaques, articulaires ou de diabète.
  • Incontinences urinaires : 5 % des chiennes stérilisées souffrent d’incontinences urinaires, c’est-à-dire la chienne n’urine pas toujours volontairement. Les chienness de moins de 15 kg sont moins touchées par ce risque, par rapport aux chiennes de grande taille. Il existe des traitements simples et non coûteux pour arrêter ce problème.

En général, lorsque vous stérilisez votre chienne après sa première chaleur, elle aura tendance à être plus calme et plus tendre. Cependant, la stérilisation chienne ne change pas le caractère de votre chien.

Existe-t-il des solutions alternatives à la stérilisation chienne ?

Oui, effectivement il existe des alternatives à l’ovario-hystérectomie, comme la stérilisation chimique, cependant elle ne dégage pas les mêmes avantages que la stérilisation chirurgicale. Voici quelques alternatives à la stérilisation :

  • La ligature des trompes : elle empêche une reproduction et donc la fécondation mais ne supprime pas les chaleurs et n’élimine donc pas tous les risques liés à la sécrétion d’hormones.
  • La contraception médicale, sous forme de comprimés ou de piqûres : elle a beau supprimer les chaleurs mais elle ne supprime pas la sécrétion hormonale et donc des pathologies peuvent bel et bien se développer. De plus, il est déconseillé d’employer la contraception pendant une longue période, car elle a de nombreux effets secondaires.
  • Les pilules contraceptives : il n’est pas recommandé de les utiliser car elle provoque souvent des infections utérines et même des tumeurs des ovaires, des mamelles et de l’utérus. Au cas où vous voulez supprimer les chaleurs pendant par exemple des visites ou vos vacances, il existe des contraceptifs injectables tous les cinq mois, moins toxiques, mais toujours et encore dangereux à long terme. De plus, au bout de trois ans, vous allez dépenser la même somme d’argent, que vous aureiz dépensé pour une stérilisation chirurgicale.

La stérilisation chienne reste donc la solution la plus bénéfique à long terme. De nombreux contrats d’assurance chien remboursent la stérilisation chienne et les frais vétérinaires. Utilisez notre comparateur ci-dessous pour trouver une assurance pour votre chienne prenant en charge les frais de stérilisation.