Vaccins chien

Pourquoi faire vacciner son chien ?
Contre quelles maladies vacciner son chien ?
Informez vous sur les vaccins pour chiens
service de comparaison gratuit

Vous cherchez peut-être :

Notre guide gratuit à télécharger
teaser-guide_03

Cliquez pour lire

Avis clients

Charlotte, propriétaire d’un Bengal
★★★★★
Bengali a un estomac fragile. Pendant un an, j’ai dû payer moi-même tous les frais vétérinaires. A un moment, je ne pouvais plus gérer tout ça. Depuis 4 mois maintenant, j’ai une mutuelle chat et pour le moment je suis satisfaite. Je ne me fais plus de soucis pour les frais vétérinaires car mon taux de remboursement est de 90 % et le plafond annuel est fixé à 2700 euros.

 

Gabrielle, propriétaire d’un Schnauzer
★★★★
J’ai trouvé mon assurance chien grâce à votre comparateur assurance animaux. J'ai rempli le formulaire et un conseiller m'a rappelé. Il m'a aidé à cibler les besoins de mon toutou et à analyser les différents contrats. Robby a 6 ans et pour la formule intégrale, je paye 37 euros/mois mais en cas d'accident ou maladie, on sera bien couvert.

 

Mikael, propriétaire d’un labrador
★★★★
je dois dire que je regrette vraiment de ne pas avoir souscrit une assurance animaux plus tôt car je peux vous dire, les frais vétérinaires, ça coûte cher ! Surtout lorsqu'on a un chien qui n'arrête pas de faire des bêtises comme Lucky.

 

Caroline, propriétaire d’un sacré de Birmanie
★★★★★
J’adore ma Hana, mais elle était insupportable pendant ses périodes de chaleur. Il fallait la stériliser. Sans mutuelle chat, ça m’aurait coûté 150 euros – une somme importante pour moi car je suis stagiaire – mais au final, j’ai payé 35 euros. Pour ma mutuelle animaux, je paye 30 euros chaque mois, ce n'est pas si cher et au moins pas de stress en cas de maladie.

Vaccins chien, mieux vaut prévenir que guérir

Les tiques, puces et parasites transmettent des maladies infectueuses graves, qui peuvent même être mortelles. Il est donc important d'anticiper. Les vaccins font partie des soins de prévention et permettent de limiter le risque de problèmes de santé. Les assurances chien prennent en charge ces soins préventifs jusqu'à 100 % !

Vaccins chien : pourquoi est-ce important de les faire régulièrement ?

Les vaccins chien permettent de protéger votre chien contre des maladies souvent virales. Le sérum injecté dans le chien permet de stimuler son organisme à fabriquer des anticorps qui seront utilisés en cas d'infection, renforçant ainsi le système immunitaire.

Les vaccins canins n’ont pas un effet immédiat, c’est seulement au bout de quinze jours après la seconde injection que l’animal est protégé contre une certaine maladie.

Quels sont les vaccins chien obligatoires en France ?

En France, aucun vaccin pour chien n’est obligatoire. Par contre, la vaccination peut être obligatoire dans certaines situations. Si vous partez en vacances avec votre animal de compagnie et que vous voyagez à l‘étranger, en Corse et DOM-TOM, si vous résidez dans les départements contaminés (la Moselle), si vous vous rendez dans une exposition canine ou encore si vous séjournez dans un camping, le vaccin contre la rage est obligatoire. Selon la loi du 6 janvier 199, le vaccin anti-rabique est obligatoire pour les chiens de catégorie 1 ou 2.

Pour mettre son chien en pension, vous serez tenu de faire le vaccin contre la rage, la parvovirose, une maladie parasitaire transmise par les tiques et la toux du chenil. D’autres vaccins chien, bien que non obligatoires, sont hautement recommandés. Ce sont les vaccins dits CHLRP, contre les maladies suivantes : la maladie du Carré, l’hépatite contagieuse canine, la leptospirose, la rage et la parvovirose. Les vaccins contre la piroplasmose, la toux du chenil et la leishmaniose sont également importants.

Les vaccins chien recommandés

En générale, il est conseillé de vacciner son chien contre 7 maladies :

  • La rage, une zoonose transmissible à l’Homme. Sans vaccin antirabique, la rage est mortelle.
  • La maladie de Carré, une maladie mortelle très contagieuse entre les chiens, les jeunes chiens en particulier, se manifestant par une perte d’appétit et une fièvre, provoquant une toux, une conjonctivite, des problèmes respiratoires, des diarrhées et vomissements et une dégradation du système nerveux
  • La parvovirose, une gastro-entérite mortelle et responsable de vomissements, des diarrhées hémorragiques, la fièvre et une déshydratation. Cette maladie est surtout répandue dans les pensions, chenils ou élevages. Le vaccin parvovirose est donc essentiel pour les chiens vivant en communauté.
  • La piroplasmose, une jaunisse transmise par les morsures de tiques, détruisant les globules rouges, provoquant une anémie, une perte d’appétit, des vomissements et des urines foncées. Sans vaccin piroplasmose, la maladie peut être mortelle.
  • La leptospirose, aussi connue sous le nom de maladie du rat, correspondant à une bactérie dans l’urine de rongeurs, provoquant une insuffisance rénale, des diarrhées hémorragiques et une hépatite chez le chien. Sans vaccin leptospirose, cette maladie peut être mortelle.
  • L’hépatite contagieuse canine, aussi connue sous le nom de maladie de Rubarth, touchant les reins et le foie, responsable de problèmes oculaires.
  • La toux du chenil, souvent présente dans les pensions, les chenils ou élevages, se manifestant par une forte toux. Le vaccin contre la toux du chenil est obligatoire si vous mettez votre chien en pension.

Quand faire les vaccins chien ?

Vaccins chienLes vaccinations chiots se font dès l‘âge de deux mois, avant 2 mois cela est inutile puisque son système immunitaire n'est pas assez dévéloppé pour assurer la fabrication d'anticorps (excepté le vaccin contre la parvovirose réalisable dès 5 à 6 semaines chez les chiens dans les élévages).

Le principe de la vaccination pour chiens est simple : deux injections à un mois d’intervalle pour la primo-vaccination puis un rappel annuel. La vaccination contre la rage se fait dès l’âge de 3 mois, une seule injection suffit pour protéger votre chien à vie. Tous les vaccins chiens sont à noter dans le passeport européen, qui correspond à l’ancien carnet de vaccination. En cas de contrôle, vous serez tenu de montrer ce document. Par ailleurs, il est important de respecter le calendrier de vaccinations établi généralement par le vétérinaire.

Les effets secondaires de la vaccination chien sont rares. En général après les vaccins, le chien manque d‘appétit et se sent fatigué. Plusieurs facteurs jouent un rôle au moment où vous voulez faire vacciner votre chien:

  • Son âge et son état de santé,
  • Son environnement (par exemple s’il vit en communauté avec d’autres chiens, en zone urbaine ou rurale),
  • Ses activités et son mode de vie (voyage, chasse).

Les vaccins canins doivent être fait régulièrement et jusqu‘à la fin de vie du chien, afin que son organisme fabrique en permanence suffisamment d’anticorps pour le protéger contre les maladies infectieuses. C’est pourquoi un calendrier de vaccination est essentiel ! N’oubliez surtout pas d’y préciser tous les vaccins chien effectués, afin de ne pas devoir tout refaire.

Un chien âgé est d’autant plus vulnérable face à certaines maladies, ne négligez donc surtout pas les vaccins chiens sous prétexte qu’il est vieux.

­Attention

Une mutuelle chien peut prendre en charge la totalité ou une partie des frais de prévention liés aux vaccinations canines, tels que les vaccins chien recommandés. Informez-vous en comparant les différentes offres sur le marché, grâce à notre comparateur d’assurances animaux gratuit !

Quel est le prix des vaccins chien ?

En fonction de l’âge, de l’état de santé et du mode de vie de votre chien mais aussi du vétérinaire choisi, le prix d’un vaccin chien se situe entre 30 et 60 euros. Le prix pour le vaccin CHPLR est entre 100 et 150 euros. Selon anipassion.com, voici les prix pour les vaccins chiots, comprenant la consultation et l’injection :

  • Vaccins CHP: les vaccins chiens contre la maladie de Carré, l’hépatite et la parvovirose, environ 40€;
  • Vaccins CHPPi : les vaccins chiens contre la maladie de Carré, l’hépatite, la parvovirose et la parinfluenza, entre 40-50€;
  • Vaccins CHPPiL : les vaccins chiens contre la maladie de Carré, l’hépatite, la parvovirose, la parinfluenza et la leptospirose, entre 50-60€;
  • Vaccins CHPPiLR : les vaccins chiens contre la maladie de Carré, l’hépatite, la parvovirose, la parinfluenza, la leptospirose et la rage, entre 60-70€;
  • Vaccins CHPPiLR +KC : les vaccins chiens contre la maladie de Carré, l’hépatite, la parvovirose, la parinfluenza, la leptospirose, la rage et la toux de chenil, entre 75-90€.

Attention


A part les soins réguliers, une hygiène complète et les vaccins chien, il est important de choisir un collier antiparasitaire et de régulièrement vermifuger votre chien contre des parasites intérieurs une à deux fois par an et de le protéger contre des parasites extérieurs avec des sprays ou pipettes.