Les animaux de compagnie pour étudiant

détails sur les animaux de compagnie pour étudiantLes animaux de compagnie et les étudiants, oui ou non ? Etudier ce n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on est loin de sa famille et ses amis. Dans ces situations, les animaux de compagnie peuvent réconforter. Cependant, les besoins de l’animal de compagnie coïncident-ils avec les horaires et les intérêts d’un étudiant ? Dans cet article, nous vous expliquons quels animaux sont le plus appropriés pour les étudiants.

La France et les animaux de compagnie

En France, on compte en tout 63 millions d’animaux domestiques, dont 7,3 millions de chiens et 12,7 millions de chats. Et les nouveaux animaux de compagnie, hamster, souris, rat, furet et Co. ? Non négligeables, ils sont au nombre de 2,8 millions. Cela veut dire quoi ? Et oui, la France est championne  d’Europe. Nulle part en Europe, on compte autant d’animaux domestiques qu’en France. « L’animal apporte une paisible compagnie », explique Jean-Marie Pelt, botaniste-éthologue et président de l’Institut Européen d’Écologie. Et pourtant bien qu’un sur deux foyers possède un ou plusieurs animaux de compagnie, 4,8 millions de Français se sentent seuls, soit 21 % de la population (2012).

Les animaux de compagnie pour étudiants

Effectivement, le début des études marque souvent le départ du domicile familial et des amis d’enfance. De nombreux étudiants déclarent qu’ils se sentent isolés, on parle bien de la déprime de jeune étudiant. S’adapter à la vie étudiante, aux nouvelles personnes, à la nouvelle ville, aux nouveaux professeurs, aux nouveaux cours et au nouvel environnement, ce n’est pas toujours facile.

Alors, rentrer chez soi et avoir un chien, qui remue la queue et se contente de vous voir, ça peut aider à se sentir mieux. 40 % des Français ayant un animal domestique expliquent qu’ils ont besoin des animaux de compagnie pour leur bien-être. Un animal de compagnie permet de se sentir mieux et de s’épanouir. Mais il faut savoir qu’avoir un animal de compagnie c’est un engagement, et ce pendant pendant plusieurs années. Les animaux de compagnie c’est mignon, certes, mais il faudra penser aux dépenses pour chat ou chien, dont les consultations (à partir de 30 €), les vaccinations (environ 50 €), la puce électronique ou le tatouage (environ 80 €), la castration ou encore la stérilisation (entre 50 et 200 €), les interventions chirurgicales (plusieurs centaines d’euros), les médicaments … cela risque de devenir beaucoup, surtout pour une personne seule, n’ayant pas énormément beaucoup d’argent à sa disposition. Les soins courants peuvent coûter cher, encore plus cher en cas d’accident ou maladie. Indépendamment des aléas imprévus de la vie, les dépenses annuelles pour un chien se situent environ à 800 euros, 600 euros pour un chat et 400 euros pour un NAC. L’entretien de poissons ou oiseaux coûte par an environ entre 50 et 100 euros.

A titre d’information : en 2015, les Français ont dépensé 4,2 milliards d’euros pour l’alimentation, 580 millions d’euros pour les soins et  450 millions d’euros pour les accessoires de leurs toutous.

Les animaux de compagnie pour étudiant, un grand buget pour des petites ressources

Ainsi, ce budget annuel peut représenter une fortune pour un étudiant, qui souvent, passe sa journée à travailler dans l‘université, à réviser dans la bibliothèque puis à relire ses cours chez soi. Il ne reste plus beaucoup de temps pour un emploi et pour tenir la compagnie à un animal. Letudiant.fr explique qu’en 2014, 73 % des étudiants travaillent pour financer leurs études. Et oui, pas tous les étudiants n’ont des parents, ayant les moyens de gérer les frais de scolarité, les frais pour le logement, la nourriture pour leurs enfants etc., ….

A titre d’informatin: le coût annuel moyen des études se situe entre 8000 et 9000 euros, des frais que les familles ne peuvent pas toujours gérer … D’après un sondage, réalisé par Météojob (septembre 2014), 68 %  des étudiants travaillent pendant toute l’année, dont 50 % à mi-temps et près de 30 % à temps complet.

Cependant, les animaux de compagnie ce n’est pas à prendre à la légère. Il va falloir sortir avec lui avant, après et même parfois pendant les cours, chose assez compliquée si vous manquez toute la journée, du matin au soir. Si vous ne trouvez pas le temps à prendre soin de votre animal, alors créer son propre petit réseau de personnes, pouvant vous aider, peut être judicieux. Trouvez des proches et des voisins, qui sont prêts à garder votre animal pendant vos cours ou encore pendant vos vacances !

Pourquoi ? Eh bien, parce que laisser son animal à la maison toute la journée peut le rendre fou et il risque de casser des objets précieux, de se blesser avec des fils électriques ou de détruire vos vêtements et chaussures. L’animal emprisonné s’ennuie, devient triste et frustré et doit se défouler.

Oui, avoir un animal chez soi c’est beau, mais est-ce que l’animal, lui trouve ça beau d‘être seul dans l’appartement pendant toute la journée ? L’animal, bien que domestique, a aussi des besoins qu’il faut satisfaire. Il doit sortir dehors et courir dans un parc, il doit faire de l’exercice, il a besoin de manger régulièrement et sainement, sans oublier bien sûr les soins qu’il faudra lui apporter en cas d’accident et maladie. Avant d’adopter un ou plusieurs animaux de compagnie, il faut alors se poser trois questions essentielles :

  • Est-ce que je dispose du budget nécessaire pour satisfaire ses besoins ?
  • Est que j’ai assez de temps et d’espace disponible pour m’occuper de mon animal ?
  • Suis-je prêt à faire des sacrifices et ce pendant au moins 10 ans ?

Si la réponse à ses questions est oui, alors il important de faire le bon choix et de prendre un animal, dont le caractère et les besoins s’adaptent à votre personnalité et vos horaires. Un chat ou un chien ? Des poissons, un lapin, un rat ou peut-être des poissons ? Avant de choisir votre nouvel animal de compagnie, anticipez les dépenses. Un comparateur assurance animaux vous permettra de trouver la meilleure mutuelle animaux, selon vos attentes. Une assurance chien ou une assurance chat peuvent prendre en charge l’intégralité des frais de santé, en cas de maladie ou d’accident. Prévoyez un support pour votre nouveau compagnon, une cage, de la nourriture (dans les magasins spécialistes plutôt qu’au supermarché), des jouets, des objets de décoration et de confort. Certes, un hamster ou un petit poisson rouge ne coûteront pas cher pour un étudiant avec des revenus modestes, mais côté affection c’est plutôt moyen …

Le chat et le chien, des animaux de compagnie pour étudiant

Depuis 2015, les animaux de compagnie préférés des Français sont les chats. On compte en France 12,7 millions de chats. Par rapport au chien, le chat est plus indépendant. Le chat est l’animal par excellence des étudiants. Il est intelligent, sociable mais autonome. Il s’adapte bien à la vie en appartement et n’a pas besoin de promenades quotidiennes.

Cependant, il faudra anticiper des frais importants, tels que la stérilisation, les frais de prévention (vaccins), les vermifuges, l’identification par puce électronique, les frais de vétérinaire pour les consultations et analyses en cas de maladie ou accident …

Un chat vit en moyenne 15 ans, étant assez résistant face aux maladies. Mais, si vous manquez de la maison, il faut faire attention à vos objets précieux, aux plantes vertes pouvant l’intoxiquer, aux aliments et aux déchets. Il suffit de laisser la fenêtre entre-ouverte pour lui donner la possibilité de sortir se promener. Outre les caresses et les câlins, un chat a besoin de jouer. Certains objets de distraction, comme par exemple une souris en plastique, un griffoir et un arbre à chat lui permettront de s’amuser pendant votre absence.

Si vous voulez adopter un chat, alors évitez un chaton, il ne peut pas rester seul pendant toute la journée, car il faut que quelqu’un prenne soin de lui et l’éduque. En plus, vous ne connaîtrez pas le caractère de l’animal, si vous le prenez tout petit. Attention aux mauvaises surprises … Et préférez les chats d’intérieurs aux chats de rue, car étant étudiant, votre chat devra passer pas mal de temps dans le studio.

Le chien, quant à lui, demande plus d’entretien : comme pour le chat, il y a les frais de prévention, les consulations chez le vétérinaire, les soins courants et les risques de maladies et d’accidents. Contrairement au chat, la nourriture doit être donnée dans les heures conseillées par le vétérinaire, il doit sortir pour faire ses besoins, il voudra jouer et courir dans la nature. Cependant, le chien peut avoir un effet positif sur votre santé. Etant obligé de sortir le chien, vous serez obligé de sortir aussi, ce qui vous aidera à décompresser et vider un peu votre tête. Le chien vit en moyenne 10 à 14 ans, il est joueur mais attention car il aboie. Cela peut être assez gênant si c’est pendant la nuit ou le matin …

Les NAC, une bonne alternative pour les étudiants

Depuis plusieurs années, les NAC, nouveaux animaux de compagnie sont de plus en plus populaires en France. Ils sont mignons, ils sont petits et prendre soin d’eux demande bien moins d’engagement que pour un chien ou un chat. Les NAC sont donc une bonne alternative pour un étudiant, qui souhaite la compagnie d’un animal, sans devoir tout de même dépenser trop d’argent et sacrifier trop de temps pour son petit ami.

Parmi les NAC on connaît le furet, un mélange du chien et du chat. Le furet est intelligent, affectueux, aime jouer et peut vivre jusqu’à 11 ans. De nature, il est propre et n’a donc pas besoin de trop de soins. Le furet nécessite une cage assez grande, coûte environ 100 euros et doit se faire vacciné et vermifugé régulièrement. De plus, il faudra le dresser, avant qu’il ne puisse devenir sociable. A titre d’information, le furet mâle est plus calme que les femelles. Attention, car le furet est fragile et peut vite tomber malade. Les frais de vétérinaire peuvent donc vite grimper.

Le hamster est un des NAC préférés des Français. Pour un petit budget, il ne demande pas beaucoup de soin. Attention : le hamster est un animal nocture, c’est-à-dire qu’il fait pas mal de bruit dans sa cage pendant la nuit. Il faudra trouver des solutions pour que cela ne devienne pas dérangeant, par exemple placer la cage dans un endroit calme et isolé.

Les gerbilles sont des animaux diurnes, joueurs et vifs. Ils vivent dans le désert, par conséquent, ils ne nécessitent ni beaucoup d’eau ni beaucoup de nourriture. Enfin, le gerbille domestique ne fait pas souvent ses besoins, son odeur n’est pas dérangeante et il suffit de changer son terra (préférable en verre car le gerbille grignote) chaque 2 à 4 semaines. On peut laisser le gerbille tout seul un week-end mais c’est un animal qui supporte mal la solitude, donc autant lui acheter un petit compagnon, mais dès le début, car les gerbilles sont très territoriaux. Dans tous les cas, avoir un gerbille c’est gérable et intéressant.

Depuis les Fables de la Fontaine et Bugs Bunny, on adore les lapins. Franchement, ils sont trop choux, ils sont sociables et propres et leurs longues oreilles sont à croquer. Saviez-vous qu’un lapin peut atteindre l’âge de 13 ans ?

Cependant, le lapin est fragile, il devra se faire vacciner. La cage devra donc être placée à l’abri des courants d’airs. Le lapin coûte une cinquantaine d’euros et ne demande pas autant d’entretien qu’un chien. Etant rongeur, il reconnaît son maître. Le lapin ayant besoin d’un grand espace, il est peut-être préférable d’adopter un lapin nain. Les lapins nains peuvent vivre jusqu’à 13 ans. Dans tous les cas, il vous faudra une cage, une litière, du foin, des granulés et de l’eau fraîche chaque jour. Le lapin ne consommant pas beaucoup, il faudra tout de même le laisser courir dans la nature pour satisfaire ses besoins. Prendre soin d’un lapin coûte environ 400 euros par an, soit 33 euros par mois, un budget tout à fait abordable.

Le cochon d’inde ressemble au lapin, il nécessite une cage, une litière, de l’eau et de la nourriture chaque jour. Pour éviter les mauvaises odeurs, il faudra changer sa litière une à deux fois par semaine. Avec une espérance de vie de 7 ans, il vit moins longtemps que le lapin, mais représente un avantage par rapport au lapin. Il communique avec son maître avec des bruits sonores. A titre d’information, sachez que par rapport aux femelles, les mâles vivent seuls. Attention aux courants d’air, le cochon d’inde est assez fragile.

Pour le lapin et le cochon d’inde, il faudra enlever les crottes tous les jours, changer au moins une fois par semaine la litière, sécuriser les fils électroniques et prendre une cage assez grande, pour qu’il ne se sente pas emprisonné.

Intelligent, affectueux et flexible, le rat n’est plus qu’un animal des égouts. Il est débrouillard, ne doit pas se faire vacciner et vit en moyenne trois ans. Il s’adapte vite à son environnement, ce qui le rend facilement transportable, en cas de déménagement par exemple. Comme pour le furet, les mâles sont plus calmes et câlins que les femelles.

Un inconvénient majeur du rat reste sa fragilité face aux problèmes de santé, dont les rhumes, le risque de tumeurs et les problèmes respiratoires. En ce qui concerne les frais de vétérinaire, un rat peut donc être un peu plus cher qu’un lapin. Par contre, le rat est très communicatif, c’est le seul petit rongeur avec lequel c’est possible d’avoir un contact plus proche et qui ne représente pas uniquement des tâches, telles que le nourrir, nettoyer la cage et lui donner de l’eau. Vous pouvez câliner le rat, lui apprendre des tours, jouer avec lui, lui donner à manger, bref, avoir  un véritable petit ami. Attention : les rats vivent en groupe. Vous pouvez adopter deux mâles ou deux femelles, cela ne changera rien à leur attachement pour leur maître et puis c’est amusant de les observer se tenir compagnie, jouer ensemble et s’endormir un sur l’autre.

Les souris ressemblent aux rats mais ne sont pas aussi câlines et affectueuses que les rats. Le chinchilla est connu pour être affectueux, permettant ainsi une relation de longue durée.

Le poisson est l’animal « de compagnie » le moins cher, nécessitant le moins d’engagement et de disponibilité, il est pratique mais ne donne pas forcément beaucoup d’amour à son propriétaire.

Les animaux de compagnie pour étudiant, bénéfiques pour la santé physique et morale

Enfin, la présence des animaux de compagnie permet de lutter contre le sentiment de solitude et d’isolement. Un animal ça tient compagnie, c’est relaxant et c’est mignon mais un animal est encore plus que attendrissant pour un étudiant.

«  … L’état de relaxation qui dérive de la compagnie d’un animal provoque des changements du point de vue physiologique : le rythme cardiaque ralentit, le rythme respiratoire diminue et les muscles se détendent. Comme cet état de relaxation coïncide avec une diminution de production d’adrénaline et d’hormones corticoïdes (hormones du stress) produites par le corps en réponse à des situations de crise, les étudiants peuvent donc largement profiter d’un animal de compagnie, surtout quand survient la période des examens ! Et les effets bénéfiques pour les étudiants ne s’arrêtent pas là puisque la cohabitation de l’homme et de l’animal oblige l’homme à respecter les rythmes naturels du cycle de vie chez l’animal, ainsi que les besoins d’exercice, de communication et d’alimentation. Comme plusieurs études scientifiques tendent à démontrer que l’alimentation saine et l’activité physique influencent positivement les résultats scolaires et l’attention en classe, les animaux domestiques pourraient bien, sans même s’en rendre compte, aider les étudiants à obtenir de meilleures notes! »

Une étude du campus de l’Université de l’Ohio informe que les étudiants ayant des animaux de compagnie se sentent moins dépressifs et seuls. Un quart des étudiants explique qu’avoir un animal de compagnie les a rendus plus actifs et la compagnie d’un animal réconforte, surtout dans les moments de solitude ou tristesse.

Au final, un animal reste un être sensible, qui a besoin d’attention et d’affection, d’un certain espace de vie et des activités mais qui représente également un certain budget par mois, qu’il faudra prévoir. Un animal demande un minimum d’engagement. Entre le prix d’achat, le matériel d’entretien, la nourriture, les jouets, les frais de prévention et de vétérinaire, s’occuper d’un animal n’est pas facile pour tous les étudiants. Selon l’animal que vous avez, il faudra être présent et responsable, pensez à tout et anticipez les bêtises, comme pour les petits enfants ! Les animaux de compagnie peut donc bien vous préparer à la vie d’adulte :) Pensez toujours à votre animal avant de penser à vous !